Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 mai 2017

Dédicace à France-Loisirs samedi 17 juin

couverture recto Criminelles 20,4 x 13,2.jpg Le tableau de Paul Vence, acquis pour une bouchée de pain dans une salle des ventes par un promoteur immobilier au bord de la faillite, est-il authentique ou l’œuvre d’un faussaire ?

Cette découverte fabuleuse a-t-elle un lien quelconque avec les crimes et délits survenus concomitamment dans la banlieue tourangelle ?

Crime organisé ou folie furieuse ?

Le commissaire Tudor a bien du mal à comprendre les sordides motivations des protagonistes dont les apparences sociales sont irréprochables.

“Ma conviction, confie le commissaire Tudor chargé de l’enquête, c’est que la haine d’autrui engendre la folie criminelle et non l’inverse. On aurait tort de croire que les psychopathes sont irresponsables. Ils ne tuent pas parce qu’ils sont fous, ils tuent parce qu’ils détestent les autres. C’est l’absence d’empathie et l’amour exclusif d’eux-mêmes qui les hissent à l’égal de Dieu pour exercer le Jugement Dernier.”

FRANCE-LOISIRS, rue Néricault-Destouches, TOURS

                                                dédicace, CRIMINELLES, Claudine Chollet,France-Loisirs, Tours  

18:12 Écrit par Claudine dans littérature, Loisirs, salons et dédicaces | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

18 mai 2017

Glissement sémantique

les mots en politique

Depuis quelques années, les hommes et femmes politiques  emploient le mot « territoire » pour signifier « région ».

Avant ce rapt sémantique, le mot territoire désignait une zone géographique à l’intérieur de frontières naturelles, comme les départements d’Outre-mer.

Ce glissement de sens est apparu dans les année 1980 pour évoquer des zones géographiques sur lesquelles les politiques exerçaient leur pouvoir. Et, peu à peu, ce mot a totalement remplacé les autres termes désignant ces entités géographiques, économiques, historiques, où vivent des gens, que désignent les termes de "régions" ou de "pays".

J’ai modestement noté que cette façon de parler est typique des personnalités de gauche, juste 3 exemples :

‒ « Le chef de L’État lui avait demandé de lui trouver une maison "dans le proche territoire de Tulle », rapporte un ami corrézien de Hollande.

‒ Cazeneuve : «  dès le début de l'année de 2017, le gouvernement prendra  de nouvelles mesures pour assurer l'accès des patients aux soins dans les territoires… »

Duflot : « Parce que quiconque porte un intérêt réel aux territoires de notre pays ne peut ignorer à quel point les enjeux qui sont les vôtres sont déterminants pour l’avenir de notre pays »

Ce vocabulaire est révélateur du dédain des politiques pour la province et lamine le pittoresque de nos régions pour n’en considérer qu’un aspect administratif, déshumanisé.

11:35 Écrit par Claudine dans Ce qui ne me plaît pas, idiomes, langages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

08 mai 2017

Le Chapiteau du Livre

chapiteau du livre, salon, dédicace, romans policiers, Polycarpe

Eh oui ! Polycarpe sera bien au chapiteau du livre

les 20 et 21 mai à Saint-Cyr-sur-Loire

J'espère rencontrer mes chers lectrices et lecteurs

chapiteau du livre, salon, dédicace, romans policiers, Polycarpe

Liste des écrivains en dédicace

15:17 Écrit par Claudine dans littérature, Livre, publications, roman policier, salons et dédicaces | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |